Et si vous deveniez personal shopper ?

Publié le par Alex

Les personnes qui aiment la mode, mais n’aiment pas ou n’ont pas le temps de faire les boutiques, ou encore ne savent quoi acheter et où, ont besoin des services d’un personal shopper, et elles sont de plus en plus nombreuses. Si vous êtes une accro du shopping, pourquoi ne pas en faire votre gagne-pain ?

Arrivé des États-Unis, le service de shopping personnalisé connaît un succès croissant en France comme dans de nombreux autres pays. Avoir son styliste personnel pour renouveler leur garde-robe, changer complètement de style ou redynamiser un peu leurs tenues est désormais la tendance, mais chaque client a ses propres attentes, et vous devrez adapter vos prestations en conséquence.

Certaines clientes repèrent elles-mêmes les produits qu’elles veulent, et il ne vous reste plus qu’à vous rendre dans le magasin pour effectuer l’achat. Mais de nombreuses autres sollicitent des journées mode complètes qui commencent par un point sur le contenu de leur dressing, suivi de conseil sur-mesure avec un accompagnement sur le terrain.

Pour gagner du temps, il n’est pas indispensable de courir avec la cliente de boutique en boutique pour essayer d’innombrables articles, avant de vous apercevoir que la plupart ne lui conviennent pas ! Vous pouvez préparer une sélection en fonction du bilan que vous aurez effectué en amont, et soumettez-lui un book photo, le choix sera grandement simplifié.

La popularité croissante du service a eu une influence notable sur le prix. Ainsi, s’il était autrefois réservé à une poignée de richissimes fashionistas, il devient accessible à davantage de consommateurs (trices), principalement les femmes âgées de plus de 35 ans appartenant aux catégories socioprofessionnelles supérieures.

Si le métier vous intéresse, les tarifs moyens pratiqués par vos concurrents se montent à 50 euros pour une simple course, et 500 euros pour une journée complète. Vous pouvez espérer gagner plus en visant une clientèle internationale de passage à Paris pour faire leurs courses. Les Américaines, en particulier, recherchent cet accompagnement.

Pour réussir dans cette activité, vous devez évidemment être passionnée de mode, et être toujours informée des dernières tendances en la matière, mais également avoir une parfaite connaissance de toutes les bonnes adresses, des plus connues aux boutiques des créateurs avant-gardistes.

Mais pour offrir le conseil personnalisé que recherchent les clients, vous devez aussi avoir plusieurs qualités, dont l’art de l’écoute et de la communication. Enfin, pour traiter avec des clientes étrangères, la maîtrise de leur langue est incontournable.

En savoir plus sur le métier de personal shopper :
http://www.l4m.fr/emag/metier/coaching-conseil-image-64/personal-shopper-10437

Et si vous deveniez personal shopper ?

Publié dans J'aime le contact

Commenter cet article