Travailler quand on a moins de 18 ans

Publié le par Alex

Faire des petits boulots pendant les vacances ou en période scolaire est possible, mais le travail des mineurs est sévèrement contrôlé. Voici les points clés à prendre en compte.

En France, la plupart des métiers sont accessibles aux moins de 18 ans, à l’exception des débits de boissons et de manière générale, tous les environnements jugés insalubres ou dangereux, par exemple qui impliquent la manipulation de produits nocifs pour la santé. Néanmoins, les employeurs privilégient souvent l’embauche de personnes majeures pour la plus grande flexibilité de la réglementation.

Celle-ci stipule notamment qu’un emploi salarié est strictement interdit aux moins de 16 ans révolus. Toutefois, à partir de 14 ans, des dérogations peuvent être accordées pour des travaux légers pendant les vacances scolaires de deux semaines consécutives au minimum, le temps de travail ne devant pas excéder la moitié de ce temps.

Par ailleurs, les horaires, le respect du temps de repos et le travail de nuit sont très encadrés. Ainsi, la durée légale quotidienne est de 8 heures avec une pause obligatoire après 4h30 consécutives. Dans la semaine, le maximum légal est de 35 heures, ou 40 heures après autorisation de l’Inspecteur du travail et avis du médecin du travail. Dans ce cas, le temps de repos passe à 2 jours consécutifs ; en cas de dérogation pour les plus de 16 ans, le repos devient de 36 heures consécutives.

En outre, deux journées de travail (la fin de la première et le début de la suivante) doivent être séparées par 14 heures au moins pour les moins de 16 ans et 12 heures pour les moins de 18 ans.

En revanche, le travail de nuit est interdit ; ainsi, normalement, entre 20h et 6h du matin pour les 14-16 ans et 22h et 6h du matin pour les 16-18 ans, un mineur ne peut travailler. Néanmoins, dans certains secteurs déjà listés dans le Code du travail, cette limite est repoussée, comme dans la restauration et l’hôtellerie (23h30), les spectacles (0h00), etc. Dans tous les cas, entre minuit et 4 heures du matin, aucune exception n’est possible.

Pour la question de la rémunération, même mineur, vous avez droit au même traitement que les autres salariés. Au 1er janvier 2014, le salaire minimum s’élevait à 1 445,38 € bruts mensuels pour 35 heures de travail hebdomadaires, soit 9,53 € bruts de l’heure. Vous avez également droit à un contrat de travail et à une fiche de paie en bonne et due forme utilisée pour la déclaration de vos revenus à l’administration fiscale, mais surtout, qui permet de cotiser à la retraite.

Site internet utile :
http://www.info-jeunes.net/content/travailler-avant-18-ans

Travailler quand on a moins de 18 ans

Publié dans En pratique

Commenter cet article