Faut-il déclarer ses revenus ponctuels ?

Publié le par Alex

Il vous arrive de temps à autre d’effectuer des travaux en plus de votre emploi principal ? Voici comment déclarer les revenus ponctuels dégagés de ces activités d’appoint.

Si vous avez été un salarié déclaré, et que votre employeur a de ce fait payé des charges sociales à l’Urssaf, l’administration fiscale est informée des sommes perçues, qui figureront donc automatiquement sur votre déclaration.

En revanche, un travail rétribué au titre de vacation échappe à cette règle, surtout si l’employeur est lui-même un particulier (bricolage, cours de soutien scolaire, etc.) Si vous avez reçu un bulletin de salaire, la rémunération correspondante doit être inscrite dans la case « traitements et salaires ».

Dans le cas d’une micro-entreprise, vous êtes payé non par un salaire, mais par des honoraires, qui ne sont pas intégrés dans la déclaration. De même pour les activités rémunérées dites « non salariées » qui rapportent un « bénéfice non commercial » (BNC), un « bénéfice industriel et commercial » (BIC). Si elles n’excèdent pas 32 600 euros pour l’année, ces recettes doivent aller dans la case régime micro BNC ou micro BIC. Au-delà, et dans la limite de 81 500 euros hors taxes pour l’année, le formulaire adéquat est la déclaration fiscale contrôlée.

Vous vous demandez si déclarer l’intégralité des sommes que vous avez perçues augmentera significativement vos impôts ? Pas forcément. D’une part, tout n’est pas imposable. Grâce à l’abattement forfaitaire automatique (34 %), seuls 66 % de vos revenus ponctuels seront pris en compte.

À part la déclaration de revenus, pour payer vos impôts, vous pouvez également choisir le prélèvement libératoire, à condition d’avoir opté pour le prélèvement forfaitaire pour le paiement des charges sociales. Avec ce dispositif, le fisc applique un taux de 1 à 2,2 % sur le chiffre d’affaires mensuel ou trimestriel en fonction du type d’activité.

Lien utile :
http://www.linternaute.com/argent/impots/impots-revenu-d-appoint.shtml

Faut-il déclarer ses revenus ponctuels ?

Publié dans En pratique

Commenter cet article